AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur la nouvelle version de GGTR !
Wolfyface, galuche_cauet, wild.hapiness, littlem et .QUEENA sont ravies de vous présenter leur nouveau projet
Nous recherchons les personnages de la série
Blair, Serena, Vanessa, Dan, Jenny... Viens jeter un coup d'oeil
Charlotte Archibald recherche son époux
Alors n'hésite pas à prendre Nathaniel Archibald, je suis persuadée qu'elle te fera plein de bébés et de bons gâteaux au chocolat.
Ceelyana Williams recherche son futur copain -ou pas-
Si tu veux plus d'info c'est par ici
N'hésite pas à te faire parrainer
Si tu te sens perdu ou que tu as peur de ne pas t'intégrer.
Le topic commun va être bientôt lancé
Alors inscris-toi vite !
Louys recherche sa soeur jumelle
La jolie Madeline est attendue avec impatience..

Partagez | .
 

 Thybalt (x) Let me love you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Admin ⊰ Vodka ? Definitely cool !


Voir le profil de l'utilisateur
information✤ Ragots échangés : 503
✤ A N-Y depuis : 05/10/2012
✤ L'âge de ton personnage : 27
My life
My life
Statut civil : Mariée à la magnifique Clélia
Age de ton personnage: 26 ans
Relationships:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Thybalt (x) Let me love you Mer 23 Aoû - 17:40



Thybalt Ezechiel Addison

Let me love you

Nom:Sa mère est une Addison. Son père un Williams. Ayant grandi sans père, il a prit le nom de sa mère très jeunePrénoms: Thybalt .  oui comme dans Roméo & Juliette. Surnom: Thybou  Age: 26 ans Date & Lieu de naissance: 18 août à Manhattan Nationalité: Américain Origines: Aucune connue. Métier/Etudes: A la tête de la fondation Williams - Membre du barreau New Yorkais en année sabbatique Situation  financière: Riche. Fortune jamais calculé Statut Civil: Mariée à Clélia. Orientation sexuelle: Hétérosexuelle  Groupe: Cappuccino Avatar: Jack Falahee Crédits des gifs: sur les avatars.


Depuis combien de temps es-tu à New-York?: Je vis à New York depuis mes 17 ans. Je suis arrivé ici parceque mon père y habitait et j'avais besoin d'aide. J'étais un adolescent turbulent qui jouait sans cesse avec les limites. Aussi fou que cela puisse paraître : New York était sensé être le départ d'une nouvelle vie plus calme.
Qu'as-tu fait pendant 5 ans?: J'ai évolué au niveau de ma carrière : j'ai eu mon diplôme d'avocat et j'ai pris la tête de la fondation Williams qui gère des cabinets d'avocats mais aussi des associations. J'ai aussi pris un congé sabbatique pour suivre ma femme dans sa tournée. Clélia et moi on s'aime toujours autant ! Que dire de plus ?
Où te vois-tu dans 10 ans?:  Je ne sais pas vraiment. Le futur ca a toujours été compliqué comme notion pour moi. Je voudrais être toujours avec ma merveilleuse épouse et pourquoi pas des gamins, une grande maison avec un étage pour chacun des membres de la famille.
Que penses-tu du retour de Gossip Girl?: A croire que l'on a pas terminé de la voir celle-là. On a eu un petit moment de répit. Je ne comprend pas que les gens puissent lire ce genre de magasine.  
 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser de Thybalt, il est bien plus intelligent qu’il ne veut bien le montrer. Il a un Q.I supérieur à la moyenne, mais il a un côté je m’enfoutiste qui limite son potentiel • Thybalt a un nombre impressionnant de conquête derrière lui. Il n’a jamais été très fidèle avant de rencontrer Clélia. Il n’y a qu’elle qui compte maintenant • Il a le sens de la famille. Il est capable de décrocher la lune pour les personnes qu’il aime. Il est capable du meilleur comme du pire • Il respecte les animaux, mais ce n’est pas le genre à avoir une ferme. Il n’est pas très à l’aise avec les chiens, les chats… Ce n’est pas son truc. Il n’est pas à l’aise • Le jeune homme est incapable de gérer son argent. C’est une catastrophe. Il dépense beaucoup trop et n’a pas de notion ayant toujours eu ce qu’il voulait. Il a engagé un comptable pour gérer pour lui. • Après son mariage, il n’a pas hésité un seul instant à prendre un congé pour suivre sa femme dans sa tournée. Il ne se voyait pas rester loin d’elle. • Il est terrifié à l’idée d’être père. S’il fait comme si de rien n’était, il craint de ne pas être à la hauteur. Il n’a jamais eu de figure paternelle stable alors comment pourrait-il bien faire ? • Thybalt c’est le genre de type à hésiter pendant quinze ans pour choisir un muffin et à ne pas hésiter une seconde à se jeter dans le vide. C’est un fan de sensation forte.  



Pseudo: Wolfyface Prénom: Laure Age: 24 ans Ville/Pays: Arras. Comment avez-vous connu le forum?: C'est une très longue histoire Que pensez-vous du forum?:  :pompom:  DC ? TC ? : Louys & Amy Un petit mot?: love you  coeur  

_________________
    Croire en l'amour  
    code episkey.


Dernière édition par Thybalt E. Addison le Dim 27 Aoû - 20:25, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Admin ⊰ Vodka ? Definitely cool !


Voir le profil de l'utilisateur
information✤ Ragots échangés : 503
✤ A N-Y depuis : 05/10/2012
✤ L'âge de ton personnage : 27
My life
My life
Statut civil : Mariée à la magnifique Clélia
Age de ton personnage: 26 ans
Relationships:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Thybalt (x) Let me love you Mer 23 Aoû - 17:40



L'histoire

N'oublie jamais de croire en toi !


Roméo et Juliette, certainement l'histoire d'amour vouée à l'échec la plus célèbre de l'histoire. Une histoire qu'on ne peut s'empêcher de lire et de relire sans s'en lasser. Il n'y a qu'à observer le livre de ma mère posé sur l'étagère, aux pages cornées à force d'être tournées encore et encore. Est-il vraiment utile d'ajouter que je tiens mon prénom de l'un des personnages de ce livre ? Thybalt. Le cousin de Juliette, amoureux d'elle, mais qui a un bien triste sort. Oui, je commençais déjà bien dans la vie ! Mais ce n'est pas le plus important !

Mon nom est Thybalt Ezechiel Addison et je suis né dans une petite ville du Michigan. Un coin assez pommé, mais pas trop mal ! C'est là-bas que je passais les premières années de ma vie. J'étais du genre casse-cou qui n'a pas froid aux yeux, heureusement mes parents étaient assez compréhensifs et surtout remplie d'amour à mon égard. Il faut dire, j'étais leur seul enfant alors ça me donnait pas mal de droit à ce niveau-là. Bref l'année de mes 3 ans, mes parents décidèrent de partir pour New York ! Mon père avait une proposition de travail là-bas alors ni une ni deux nous faisions nos valises.

New york devait être un nouveau départ ! Une nouvelle vie bien plus belle que celle que nous avions avant. Mon père avait de l'argent et beaucoup plus qu'il n'en faut pour vivre correctement... Alors nous avions un superbe appartement face à l'une des avenues les plus populaires de Manhattan. Nous vivions une belle vie, mais ce ne fut que temporaire. Mon père passait de moins en moins de temps avec nous ! Ma mère ne cessait de dire qu'il devait travailler dur, vous savez un peu comme un refrain de chanson pour se rassurer. Mais là vérité était autre ! Il avait une maitresse, et une deuxième famille... Il se foutait de nous ! La vérité finit par exploser (plus précisément lorsque mon père fit ses bagages pour se casser avec sa nouvelle femme) et sans que je comprenne vraiment ce qui se passait, je me retrouvais de l'autre côté de l'océan : en Europe !

Ce changement fut brutal, mais j'étais à l'âge où l'on s'adapte très facilement. Je n'eus aucun problème pour me familiariser avec les coutumes et me fit rapidement des amis. À l'école je n'eus à nouveau aucun problème d'intégration j'étais même assez bon en classe, bien que feignasse professionnelle.. On dit toujours quand on veut on peut... ce qui me posait problème était la première partie de la phrase. Pour ce qui est des relations avec mon père, je n'en avais aucune ! Je ne posais jamais de question à ma mère, pas la peine, elle aimait trop crier sur tous les toits que c'était un imbécile fini, un "lapin"... A cette époque, dieu merci, je ne savais pas encore ce que ça voulait dire, bien que je fus rapidement mis au parfum. J'y vécus 3 ans ! Jusqu'au jour où une lettre arriva chez moi. Une lettre du procureur, mon père demandait à avoir un droit de visite. Ni une ni deux, je disparaissais avec ma mère à Mexico.

Je vécus 8 ans à travers le monde : Mexico, L'Inde, l'Australie ... puis différents endroits des États-Unis.. et c'est lors de ses voyages que je découvris les plaisirs de l'adolescence et des femmes. Un peu jeune pour certains, beaucoup trop au goût de ma mère... Rien de plus à dire sur cette période de ma vie puisque l'année de mes 15 ans, on fut de retour à New York. Ma mère ayant retrouvé l'amour, et moi un super beau-père qui était capable de faire oublier quelques minutes mon existence à ma mère ! Un pur moment de liberté. J'eus l'âge de choisir ce que je voulais faire à l'avenir : Sénateur ! La question ne se posait même pas. C'est ainsi que je commençais des études de science politique. J'obtenais même ma première année avec succès (ou la moyenne). Mais mes fréquentations changèrent radicalement et me devinrent néfastes. Je passais pas mal de temps dans les bars, à draguer tout ce qui bouge. Ma mère ne savait pas trop comment réagir, d'autant que je n'allais plus en cours, préférant ma couette au banc de l'université.

Ma mère n'en pouvant plus m'a fichue à la porte. Du coup, je me suis rendu la bouche en coeur chez mon père. Je ne l’avais pas vu depuis très longtemps et lui ne s’attendait pas vraiment à me voir débarquer. Pourtant, l’accueil fut assez chaleureux… Pour un Williams ! Il m’acheta une maison. Oui carrément. Je compris plus tard que si quelqu’un pouvait me battre sur le terrain des conquêtes c’est bien lui. Donc je préférais être loin de sa chambre. Je continuais donc ma petite vie d’aimant à problème jusqu’à l’arrivée d’une petite sœur… Oui vous avez bien lu. Mon père avait fait un enfant ailleurs. Puis il y eut ma cousine… La maison ne tarda pas à se remplir.

J’avais beau être l’ainé de cette joyeux compagnie, je n’étais pas le plus sage. Je ramenais des filles à en perdre le compte et ne prenais pas encore les choses au sérieux. Un sombre histoire de fusillade lors d’une soirée a finit par me mettre du plomb dans la cervelle (bon en vérité dans l’estomac mais on va pas jouer sur les mots). Je me forçais à grandir… Et puis il y a eu Clélia, ma meilleure amie. La fille parfaite. Et aussi incroyable que cela puisse paraître : Elle est maintenant ma femme.

Aujourd’hui, je suis de retour à New York après une longue tournée avec mon épouse à travers le monde. Mon père a décidé de me donner un peu plus d’importance dans la société : je suis censé un jour lui succéder. Je suis donc devenu président de sa fondation. D’autres projets se précisent. La vie est toujours pleine de surprise.




_________________
    Croire en l'amour  
    code episkey.
Revenir en haut Aller en bas
 

Thybalt (x) Let me love you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» 05. I Love Rock'n Roll [PV ERIN]
» I love America

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ADMINISTRATION :: Présentation :: Présentations validées-